La grande virée M. Freeze


Le 13 mars dernier, la vie scolaire s’est abruptement arrêtée. Plus d’élèves curieux aux yeux brillants avec leurs questions et leur soif d’apprendre, plus de contacts humains, plus de plaisanteries, de complicité, de communications en présentiel, plus de classe, plus d’école!

Impossible d’imaginer terminer l’année scolaire sans avoir revu, au moins une fois, le minois de ces jeunes de 1e secondaire. En plus, il y avait dans mon bureau vingt dollars amassés par les élèves lors d’une activité en décembre dernier. Cet argent devait servir à leur offrir un M. Freeze en fin d’année. Mais voilà, il n’y avait plus d’élèves en classe!

L’idée venait de germer : pourquoi ne pas aller directement chez les élèves leur livrer leur M. Freeze et leur souhaiter en personne de bonnes vacances? Petit problème : mes élèves étudient au programme d’éducation intermédiaire (PEI) et proviennent donc de tout le territoire de la Beauce-Etchemin! Qu’à cela ne tienne, mes collègues d’anglais et de mathématiques, Mme Annie Cliche et M. Marquis Bolduc ont accepté de m’accompagner dans ce projet fou que j’ai alors surnommé : La grande virée M. Freeze. Enseignant en sciences humaines, M. Marco Lagueux s’est aussi joint à nous pendant l’activité.

Il aura fallu deux longues journées pour rejoindre plus de 80 des 90 élèves qui étudient au PEI en 1re secondaire : Saint-Georges, Saint-Côme, Saint-René, Saint-Jean-de-la-Lande, Saint-Honoré, Saint-Ephrem, Saint-Simon, Saint-Benjamin, Saint-Prosper, Lac-Etchemin, Frampton, Sainte-Marie, Vallée-Jonction, Tring-Jonction, Saint-Alfred, Saint-Victor et, bien sûr, Beauceville. Nous avons visité chacune de ces municipalités afin de saluer nos élèves, leur donner un M. Freeze et leur souhaiter bonnes vacances!

Quel plaisir de voir l’étonnement dans leurs yeux! Certains étaient joyeux, d’autres stupéfaits et d’autres émus! Comme nous sommes heureux d’avoir pu les revoir une dernière fois afin de clore cette année plutôt… particulière!

Voici donc quelques souvenirs de cette Grande virée M. Freeze!

Marie-Andrée Quirion, enseignante de français